top of page

La Voie Du Sarbacana

 

Le Qi - Chi

«Ki est la manifestation de l’énergie universelle.

Il met en mouvement, propulse.

Il fait couler le sang dans nos veines, stimule les influx nerveux, régénère nos cellules et crée le mouvement vital.

Un ki fort rend la vie intense.

En Zazen, on est immobile, concentré sur l’expiration profonde, un ki très fort se développe. Comment l’utiliser ?

Par la concentration: mettre son énergie vitale dans une seule action à la fois.

Zazen apprend à vivre ainsi.

"Dans la civilisation moderne, la dispersion, l’agitation mentale, le désordre des pensée, l’anxiété font perdre le Ki."

 Taisen Deshimaru

template image000.jpg

Le Kiai

le-KIAI-de-silence-01.jpg

Lèvres d'ange... Souffle de dragon ! 

Le "jet" de sarbacane jaillit d'une inspiration profonde, sans tension aucune, juste une inspiration du type de celles produites lors d'une méditation.

Et c'est dans la coulée de cette paisible et profonde inspiration que, tel le saut d'un poisson dans le miroir d'une eau calme, se produit le bond des muscles abdominaux.

Comme un tigre bondissant du coeur de sa passivité — jaillit le !kiaï! de silence.

Un jet de silence pointu, dont le cri est la flèche puissante issue d'une totale relaxation.

 

Par ce saut de souffle, cet instantané-sursaut de conscience, nous traversons le paradoxe de la spontanéité car, en quelque sorte, nous "choisissons" d'être spontanés.

Esprit Du Souffle

Il est fort émerveillant de réaliser pendant une méditation (immobile ou en mouvement) des états de conscience plus affinés, mais encore faut-il que cette ouverture ne soit pas qu'une parenthèse qui se referme dès que s'arrêtent les conditions particulières qui l'ont permise. 

Ce lâcher prise, cette ouverture va-t-elle persister dans les règles du jeu du quotidien ?

Résister lors d'une prise de décision, être efficace lors d'une action ?...

A chaque jet, le souffle comprend, le souffle apprend. C'est au sein de la respiration que toute maturation peut s'actualiser.

C'est au sein de la respiration que l'intégration d'une prise de conscience peut se réaliser. Alors peut se révéler cette intelligence, cette qualité de présence où: Lâcher prise et prise de décision ne font plus qu'un.

template image0014.jpg
la-voie-du-sarbacana-le-stop-01.jpg

Le !Stop!

Entre l'expir et l'inspir, !Stop!.absence de pensée, mais pas absence de conscience

 

A la fin de l'expir, le souffle se transforme pour devenir son contraire : l'inspir. Mais qu'y a-t'il donc entre l'expir et l'inspir qui permette une si radicale et formidable transmutation ?

 

La mort et la naissance en un même lieu et un même temps, n' est-ce pas surprenant ?

Un tel lieu où se transmute la Vie, ne serait-il pas plus approprié de l'appeler le "point vie" plutôt que le "point mort"? Cela pourrait nous aider à accorder un peu plus d'attention à ce "vide" où s'articulent tous les possibles.

 

Le !stop! signifie-implique : arrêter de tergiverser avec soi-même...

Le Livre

Nous sommes avec Sarbacana face à un nouvel outil de réalisation. La naissance d'un nouveau Dô.

Imprégné des voies traditionnelles, ici se crée un nouvel art de vivre...

L'esprit dans lequel les différentes Voies étaient pratiquées ne consistait pas à l'origine à maîtriser une technique, un outil, un art, mais bien à utiliser un outil pour forger sa propre réalisation.

Sarbacana vient à peine de faire son apparition en tant que voie de réalisation. Il faut, non pas, que cela se cantonne dans la simple assimilation d'une technique de souffle mais que grâce à sa pratique un grand nombre d'êtres s'épanouissent.

Sans cet épanouissement, dans le sens d'élargissement de sa conscience, de la conscience universelle, le 21e siècle ne pourra pas être celui de la réalisation spirituelle, ne pourra pas être "religieux" tel que le disait Malraux.

bottom of page